logo de l'agence française des déménagement d'entreprise

Site de l'AFDE

Evolution

Une transformation en cours…

La professionnalisation, notre activité du déménagement et particulièrement du déménagement d’entreprise, a, trop longtemps, été considérée comme une profession non « qualifiante ». Pourtant, nos collaborateurs, contrairement aux idées reçues, sont quotidiennement confrontés à des exigences demandant bien plus que la seule force physique.

Prenons le temps de détailler une opération de déménagement d’entreprise : 
Analyse du besoin : pour faire cela en bonne et due forme, il faut un commercial compétent qui saura accompagner au mieux le client, selon les exigences de son futur mouvement. Identification des spécificités de l’entreprise, analyse des besoins à mobiliser pour réaliser les opérations dans les délais impartis, planification des équipes, réalisation des plans de déménagements et des rythmes de mouvements, chiffrage.
Compétences mobilisées :

  • Commerciale,
  • Gestion de projet,
  • Gestion budgétaire,
  • Connaissance des particularités du métier.

Validation et réalisation du projet : une fois la prestation validée par le client, l’entreprise ayant remportée le marché aura plusieurs points à verrouiller pour assurer une prestation optimale :

  • Matériel adéquat : consommable, machine, véhicule,
  • Équipes adaptées : personnels formés au type de mouvement prévu : industriel, technique, meuble, lourd, sensible…On ne déménage pas un bureau comme une machine industrielle ou encore comme un coffre-fort…
  • Planning ajusté : le programme prévu doit respecter les impératifs du client qui doit limiter au maximum l’impact du transfert sur son activité,
  • Suivi en accord avec les équipes mobilisées : un chef de projet capable de suivre, avec le client, étape par étape, les avancées des opérations,
  • Approche budgétaire en corrélation avec le devis formulé et validé….

Si on regarde d’un peu plus près, dans les équipes, il faudra bien prendre en compte les particularités propres à notre métier afin d’organiser au mieux, les différentes compétences de chacun et de gérer l’ensemble des impératifs liés à la sécurité au travail…

La reconnaissance et l’évolution, ce sont ici les premières étapes nécessaires à la « montée en puissance » de notre activité.
Le 18 mai 2018, les négociations sociales du déménagement ont abouti à la signature d’un accord visant à la réforme de la classification par intégration de critères classant. La classification dite « Parodi », est abandonnée au profit d’une classification plus souple, évolutive et surtout plus adaptée au besoin de cette profession.
Elle permettra une plus grande facilité de gestion des postes existants et à venir que cela soit pour les emplois spécifiques au secteur ou pour les emplois transverses.

La validation de cet accord est un premier pas, confortant le caractère qualifiant de notre profession.  À nous maintenant, acteurs de ce secteur, de poursuivre cette transformation afin de nous inscrire dans une démarche d’évolution en corrélation avec les exigences de notre époque.

François DI COSTANZO

Président AFDE 

Consultez notre newsletter du mois de Juillet ici